Conseils sante
Publié le - 359 visites -

Nos conseils santé pour les nouveaux né

Vous êtes devenus parents d’un nouveau-né ? Votre priorité est inéluctablement son bien-être, cela va sans dire sa santé. Il se peut que vous soyez novice en la matière comme tous nouveaux parents, mais pas de panique ! Cet article va vous aider à prendre les devants pour bien vous occuper de votre bout de chou.

Comment bien prendre soin de son bébé ?

Après l’arrivée du nouveau-né, il est essentiel d’adopter certaines habitudes que vous n’aviez pas forcément auparavant. En premier lieu, il est important de prêter attention aux réflexes du bébé dits « archaïques ». En effet, le pédiatre en observant les réactions du bébé grâce à des petits tests post natals pour juger de sa capacité neurologique.

Comme tout patient, le nouveau-né est soumis à plusieurs autres tests, notamment le dépistage de surdité, mais également des préventions contre les infections qui ne sont pas d’origine congénitale. Prendre soin de son petit bout de chou passe nécessairement par le change de bébé.

Il est conseillé de procéder à la toilette du bébé au minimum 5 fois par jour pour éviter les érythèmes fessiers, et prévenir les rougeurs ; le liniment oleo calcaire bioest d’ailleurs le produit adéquat prévu à cet effet. Il est également essentiel de pouvoir anticiper sur ses besoins primaires qui peuvent vous sembler capricieux, mais tout aussi importants pour son développement.

Une de ces étapes primordiales est l’allaitement du bébé, une tâche des moins faciles qui n’est pas donnée quand vous êtes maman pour la première fois.

La vaccination de bébé

En France, on a un calendrier vaccinal bien établi. Dès la naissance et en général à l’âge d’un mois, le nouveau-né doit être vacciné contre la tuberculose : le BCG. À partir de l’âge de deux mois, le vaccin dit DT polio, obligatoire est combiné chez le bébé à deux ou trois autres valences pour prévenir la coqueluche, une maladie qui peut être très grave chez les bébés ; l’haemophilus, une bactérie pneumo méningite.

Généralement, un vaccin pentavalent suffit à la prévention de toutes ces bactéries. Au final, il faut noter que ces vaccins sont pris en charge par la sécurité sociale.

Laissez votre commentaire à propos de cet article